Essais CTOD sur le métal déposé (métaux d'apport)

Les exigences pour les consommables de soudage augmentent toujours grâce à l'industrie qui construit des constructions plus grandes et plus exigeantes. Le risque augmente et les procédures de soudage sont plus restrictives et une meilleure traçabilité est requise. Il existe de nombreuses façons de faire des essais sur les joints afin d’identifier les points faibles. En plus il y a beaucoup de normes qui doivent être réspectés.


 

L’essais CTOD (Anglais "Crack-Tip-Opening-Displacement": déplacement d'ouverture de fond de fissure) a été développé pour déterminer la résistance à la propagation d’une fissure a une certaine température. Dans le passé, cet essai a été effectué à des températures inférieures à -10°C`, mais aujourd'hui, l'industrie offshore a souvent besoin des résultats CTOD à -20°C ou même à -40°C.